Sommes-nous heureux ?

Dernière mise à jour : 18 oct. 2021


Pourquoi sommes-nous toutes et tous #LesBisons et avons-nous le devoir d'agir ?


Nous nous prenons la tête pour les religions

Nous nous prenons la tête pour des opinions politiques

Nous nous battons dans les stades de foot

Nous nous battons si un conducteur en voiture nous fait une crasse

Dans les villes, nous passons notre temps dans des bouchons

Nous sommes agressifs, énervés envers les autres


Certains se déchainent et s’épanouissent en insultant les autres sur les réseaux sociaux

Nous vivons dans des bulles de contacts comme l'explique très bien Aurélie Jean, de personnes avec qui nous sommes connectés, nous nous enfermons sans le savoir dans ces réseaux, nous avons de moins en moins d’ouverture d’esprit, comprendre l’autre, s’enrichir grâce à l’autre.


Nous vivons avec des virus, nous acceptons d’être fichés, montrés du doigt si nous n’avons pas de pass sanitaire, nous nous montons les uns contre les autres, alors que même les médecins ne savent pas et ne sont pas d’accord, les politiques qui nous expliquent la vérité, sachant qu’elle fluctue en fonction des stocks qu’ils n’ont pas un jour, ou qu’ils ont le lendemain, nous nageons dans l’absurdité et nous acceptons à chaque fois.

Nous répétons que nous n’avons depuis longtemps plus confiance envers les politiques mais nous acceptons tout ce qu’ils décident, tout ce qu’ils nous imposent.

Nous apprenons que l’église catholique a commis des actes impardonnables, et les évêques annoncent qu’ils vont démissionner par solidarité, pour montrer l’exemple, mais on entend aussi qu’ensuite le pape refusera leurs démissions.

Nous ne nous rendons même plus compte que nous vivons maintenant dans un pays où nous ne pouvons plus nous exprimer librement, il ne faut surtout pas faire de vague, il faut rester dans le groupe, sinon nous sommes des révolutionnaires, des mauvaises personnes ? Alors que l’humain et que notre pays la France, pays des droits de l’homme et de la femme, pays des libertés se gargarisent avec ses valeurs, ses principes, mais notre peuple souffre et ne peut plus s’exprimer librement sans être immédiatement pointé du doigt, sans être catalogué

Nous polluons et continuons de détruire notre planète

Après le pétrole, maintenant il faut aller à fond dans l’électrique, mais que ferons-nous des batteries, des centrales nucléaires …?

Nous consommons tellement, nous en arrivons même plus à savoir pourquoi nous consommons autant.

Nous maltraitons les animaux, nous ne les élevons pas pour les manger, nous les maltraitons dès leur naissance puis nous les mangeons


Le racisme est toujours là

Le sexisme est toujours là

Les idées extrémistes sont toujours là

Et un grand nombre d’injustices


L’administration française, le record mondial et nous pouvons en être fiers, dans cette discipline nous sommes champions du monde. Emmanuel Macron devait faire de la simplification, et bien au contraire, nous n’avons jamais eu autant de strates administratives à ce jour, notre pays était littéralement nécrosé par ce maillage incohérent et gigantesque, au lieu de simplifier et retrouver de la logique et un fonctionnement plus cohérent, il a augmenté les couches, et les postes. Normal que ce soit impossible de mettre en place quoique ce soit quand vous avez autant de complexification administrative.


Nous sommes gouvernés par des carriéristes qui sont protégés

Quand ils sont accusés vont-ils en prison ?

Les politiques font du marketing de la communication, ils ne dirigent pas le pays, ne savent pas du tout comment fonctionnent nos entreprises.

Quand un entrepreneur se plante, fais de mauvais choix, il est jugé coupable, on lui coupe les vivres, il vit un enfer. Quand un politique se plante, il se passe quoi… Il continue tout simplement, il se fait oublier un moment mais garde un poste d’élu évidemment et quelques mois après on le retrouve sur les plateaux télés, et il repart à fond, pas de problème c’est normal et on accepte cela encore et encore.


Albert Einstein disait : " Seuls ceux qui ne font rien ne font pas d'erreurs" : les entrepreneurs prennent les risques, les entrepreneurs agissent, trouvent des solutions !

Tout ce que je viens d’écrire ne sont en rien des opinions mais des faits.

Pour ma part, je n’en peux plus, et je n’en veux plus de ce monde auquel nous avons toutes et tous contribué, laissé se mettre en place, nous devons agir, nous entrepreneurs, nous citoyens, rien ne s’arrange, et nous le savons tous, c’est le moment de retrouver de la solidarité entre nous, de nous unir sans discrimination, une union totale, laissons nos différences de côté un instant, apportons nos solutions, le temps est venu, j’ai initié le mouvement Les Bisons dans cet esprit, c’est à vous de vous en emparer, d’y contribuer, il est fait pour nous réunir et construire notre avenir toutes et tous ensemble.


Faisons-le, il est temps, et surtout nous n’avons plus le choix, nous ne pouvons plus rester et dire "on ne peut rien y faire".


Regardez pour ceux qui l’ont vécu comment nous étions tous à la finale de la coupe du monde de 1998, durant quelques heures notre peuple a laissé ses opinions, ses différences, nos frustrations, nos problèmes de coté et nous avons célébré toutes et tous ensemble dans la rue, partout, notre joie et notre fierté. Nous sommes capables de nous rassembler pour sauver notre pays, nos emplois, nos entreprises, nos valeurs, notre avenir.


A vous de jouer! Participez, agissez, parlez-en à tout le monde, et pour la première fois de notre histoire ce sont bien vos idées qui seront portées ici :

www.lesbisons.org



L'article est disponible sur Linkedin : https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6855132155924762625/



16 vues

Posts récents

Voir tout